Avec plus de 750 millions d’utilisateurs, Google s’est imposé comme la référence dans le domaine des moteurs de recherche. En effet, ce navigateur domine son marché par la pertinence de ses résultats. Ainsi, lorsqu’une personne souhaite faire des recherches sur une thématique, elle sera dirigée vers différents sites spécialisés. Votre but est donc d’attirer le plus de personnes possible. C’est ce qu’on appelle générer du trafic. Si le trafic de votre site est élevé, cela signifie qu’il y a de nombreux visiteurs qui sont intéressés par les thématiques que vous abordez. Il sera alors plus facile de les convertir en clients et de leur vendre vos produits ou vos services.

Mais qu’est-ce que ça veut dire être bien référencé ?

Lorsqu’on dit qu’un site est référencé, c’est qu’il fait partie de la base de données de Google. On pourrait le traduire par enregistré. Cependant, si vous cherchez à promouvoir votre activité cela ne suffira pas. Il faudra que votre site soit optimisé pour apparaître dans les premiers résultats de recherches. On appelle ça le SEO (search engine optimization). Autrement dit, être bien référencé, c’est être positionné dans les 3 premiers résultats. En effet, la majorité des gens ne cliquent que sur les liens qui se situent tout en haut. Pour ce faire vous avez deux possibilités. La première est de payer google pour qu’il fasse la promotion votre site. La deuxième est d’optimiser tout ce qui constitue votre site internet. Cette dernière option est complètement gratuite.

premiere-page-google-recherche

Maintenant que vous connaissez les bases, nous allons voir les 7 règles à respecter, pour propulser votre site au top du classement.

1. Choisissez un nom de domaine simple et efficace

Votre nom de domaine (l’adresse de votre site) doit être cohérent avec votre marque et donner à votre public cible une idée des produits ou des services que vous vendez. Il doit être bref, direct et mémorable. Vous devez faire en sorte que les clients habituels et potentiels se souviennent facilement de votre nom. Se Loger.com en est un bon exemple. Le nom de domaine de ce site qui est consacré aux annonces immobilières est simple à retenir, tout en indiquant le type d’informations que vous y découvrirez. Cette règle peut paraître simple, cependant elle ne doit pas être négligée.

Le nom de domaine joue un rôle crucial dans le classement de Google. En effet, il sera analysé par les robots du moteur de recherche, afin de déterminer le contenu d’un site Web. Votre nom de domaine doit idéalement contenir un mot-clé important, en rapport avec votre thématique. C’est l’un des meilleurs moyens par lequel Google et les autres moteurs localisent votre plate-forme. Pour trouver les noms les plus appropriés, vous pouvez utiliser une multitude d’ outils de référencement tel que neil patel, Semruch…

Enfin, votre nom de domaine doit être unique en son genre. Vous pouvez vérifier si celui que vous avez choisi est disponible, en vous rendant sur le site : nom-domaine.fr. Vous pouvez également utiliser cette plateforme pour générer des suggestions. Si le nom que vous souhaitez utiliser n’est pas disponible, il vous proposera des alternatives. D’autres outils plus complets vous permettront de voir comment les recherches des internautes sont influencées par les noms des sites. Ces informations pourront vous aider à sélectionner la meilleure option.

2. Structurer votre site Web pour qu’il soit bien référencé sur google

Pour faciliter l’indexation de votre site, les robots doivent pouvoir « explorer » le contenu de vos pages. Cela leur permet de recueillir les données nécessaires pour catégoriser et classer votre site de manière appropriée. Avant de commencer à créer votre site internet, il faut concevoir son « squelette » ou un plan au préalable. Par exemple, vous pouvez commencer par une page d’accueil, une page « à propos », une page « contact » et des pages « services » et « sous-services ». Vous pouvez également incorporer une section blog sur votre site Web ce qui vous permettra de rapidement organiser et ajouter de nouvelles pages.

Prenons l’exemple de leroymerlin. Les principaux piliers du contenu sont facilement identifiables en haut du site : produits, services, inspiration bonnes affaires.

seo-structurer-articles

Pour améliorer l’expérience de l’utilisateur en matière de présentation, le site contient un pied de page complet avec les principaux liens de connexions internes. On pourrait comparer ça à la table des matières d’un livre. Ce pied de page permet alors de faciliter la navigation des visiteurs.

Lorsque vous commencerez à vous plonger dans l’analyse d’un site web, vous vous apercevrez très vite que rien n’a été laissé au hasard. C’est pourquoi il est très important d’esquisser à l’avance la structure et la conception de votre site. Tout d’abord, assurez-vous que votre contenu est organisé de manière à ce qu’il soit compréhensible pour les personnes et les robots. Ensuite, vous serez en mesure d’estimer la quantité d’informations dont vous aurez besoin et le nombre de pages que vous devrez créer. Vous pourrez alors en relier certaines afin de guider le visiteur jusqu’à votre produit ou votre service.

3. Déterminez à l’avance si vous voulez créer le site vous-même, employer quelqu’un ou faire un mix des deux

Une fois votre structure établie vous aurez une meilleure vision du travail à fournir pour débuter la création de votre site. Vous pourrez ensuite décider si vous voulez construire le site vous-même, faire appel à un professionnel extérieur ou combiner les deux. L’avantage à engager un développeur, c’est que vous n’avez pas à vous embêter avec l’aspect technique. Il ne vous reste plus qu’à apprendre à gérer votre site et à ajouter du contenu, avec des outils tels que des CMS. Les pages pourront alors voir le jour et créer un lien avec votre future clientèle.

Si vous poursuivez cette voie, quelle qu’elle soit, veillez à bien choisir votre CMS. Vous devez choisir un programme auquel vous pouvez faire confiance et qui vous donne la liberté de contrôler votre propre site internet. Optez plutôt pour un site HTML5 ou WordPress, qui vous offrent un meilleur contrôle des éléments importants, pour le référencement et qui inclut des plug-ins pour rendre vos efforts encore plus fructueux.

Les créateurs automatiques de sites Web sont plus conviviaux, mais ils ne vous offrent pas un contrôle total sur le backend du site. Ils sont conçus de manière à vous simplifier la technique, mais ne sont pas optimisés pour le référencement.

Voir aussi notre article sur les 4 manières de créer un site internet

Enfin vous pouvez choisir une solution mixte comme faire appel à une agence qui met à votre disposition un CMS et un site clé en main optimisé pour google. A ce sujet, voir notre avis Simplébo qui est une agence partenaire avec laquelle nous travaillons depuis de nombreuses années.

4. Créez du contenu et établissez un calendrier de publication.

Avant le lancement, terminez la création de vos pages qui ne changeront pas régulièrement, comme les pages « Services » et « À propos de moi ». Ensuite, vous devrez entreprendre une recherche rigoureuse, à propos des mots-clés avant de rédiger, car chaque nouvelle publication doit être composée d’un certain nombre de mots spécifiques à votre thématique .

Vous pouvez utiliser l’ outil Term Magic Tool pour obtenir une liste de nombreux mots-clés pertinents. Ce qui vous aidera à élaborer un contenu de qualité. De plus, vous pouvez faire des recherches sur les sujets liés à votre mot-clé principal, et créer du contenu en fonction des résultats, afin de proposer à votre public cible des articles qui seraient susceptibles de les intéresser.

Votre site Web doit être mis à jour et développé régulièrement. Les blogueurs, par exemple, y parviennent en publiant un nouvel article de blog chaque semaine. Préparez un mois vos sujets en amont. Cela vous permettra de garder une longueur d’avance sur la concurrence et de disposer de suffisamment de temps pour créer de nouveaux contenus sur le long terme.

Établissez un calendrier éditorial détaillé pour assurer le suivi de vos contenus. Vous pouvez, par exemple, créer un programme hebdomadaire d’articles et de mots-clés liés à votre niche. C’est d’ailleurs ce que font certains sites Web en planifiant un plan complet sur plusieurs mois, voire sur toute une année. Dressez une liste des événements du secteur ou des fêtes nationales qui sont importants pour votre créneau et qui doivent être abordés sur votre site.

Le blog « Petal Talk » de 1800Flowers.com est un excellent exemple. Ce blog couvre des thèmes tels que les fleurs, les plantes et les cadeaux. Il célèbre régulièrement les fêtes de manière diversifiée, avec des articles allant du festival des lumières de Diwali à la présentation d’un Thanksgiving virtuel,au COVID-19. La technique de référencement idéale pour les nouveaux sites Web consiste à aborder des thèmes tendance comme le coronavirus, car ces sujets font déjà l’objet de nombreuses recherches.

5. Faire du référencement On-site et Off-site

Pour bien référencer son nouveau site, développer un contenu exceptionnel ne suffit pas. Chaque page doit être construite en tenant compte du référencement hors site (off-site) et sur site (on-site). Le choix des mots-clés, la création des balises de titre, les méta-descriptions et l’optimisation des images ne doivent surtout pas être négligés. On appelle ça l’optimisation On-site. Il faudra donc établir une stratégie de liens internes soignés. L’ajout de liens pour accéder d’une page à une autre est donc primordial, afin de bien positionner votre nouveau site Web.

Il faut également inclure des liens de connexions extérieures vers des sites d’autorité supérieure. C’est le référencement hors site, également connu sous le nom de backlinks. Ce sont les différents liens qui envoient les visiteurs en dehors de votre site Web afin d’améliorer les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

Créer des liens ou backlinks

Vous devrez aussi prévoir la création d’un bon portefeuille de liens retour qui est aussi une technique de référencement hors site : un site extérieur envoi un lien vers votre site. Cela se fait via l’intégration d’un simple lien ou d’un article invité que vous rédigerez et qui sera publié sur ce site externe. Cette tâche peut s’avérer difficile au début de votre activité ; concentrez-vous donc initialement sur le référencement On-site.

La création d’un site Web puissant vers lequel les gens veulent créer des liens est la seule chose que vous puissiez faire dès maintenant pour préparer la voie à un excellent référencement Off-site. La meilleure façon de le faire est de développer un contenu qui demande de l’attention et qui apporte des connaissances à vos visiteurs.

6. Avant de mettre votre site en ligne, renseignez-vous sur les outils SEO.

Il est important de posséder une compréhension rudimentaire des outils d’analyse que vous pouvez utiliser pour mesurer les performances de référencement de votre site Web avant de le lancer. Un bon point de départ est l’utilisation de Google Analytics.

Vous pouvez obtenir des données essentielles concernant l’acquisition, l’activité et les conversions des clients après avoir configuré votre compte. Vous pouvez, par exemple, observer la localisation géographique des visiteurs du site, le temps qu’ils passent sur les différentes pages de votre site et même examiner le taux de rebond. Grâce à ces données, vous pouvez vous faire une idée de ce que vos clients apprécient et n’apprécient pas sur votre site Web. Si vous constatez que les internautes passent plus de temps sur vos blogs vidéo, vous pouvez consacrer plus de temps et d’efforts à la création de nouveaux vlogs.

Pour avoir accès à toutes ses informations, vous pouvez utiliser plusieurs sites spécialisés ou bien installer des plug-ins sur votre site internet.

7. Lisez les articles qui traitent du SEO pour vous tenir au courant des nouveautés.

En effet, le référencement nécessite un suivi permanent. Ce n’est pas quelque chose que vous ne faites qu’une fois, lorsque vous créez vôtre, puis que vous ignorez. Des audits de site doivent être effectués régulièrement pour détecter les problèmes et apporter des modifications. La lecture d’articles écrits par des professionnels du secteur peut vous aider à améliorer votre compréhension du référencement et, par conséquent, de votre site web. Vous pouvez également vous tourner vers les webinaires, les podcasts, les e-books, et les vidéos YouTube dédiées à ce sujet.

De plus, Google met constamment son algorithme à jour. Vous devez donc vous tenir informé des derniers changements.

Pour conclure – comment être bien référencé sur google ?

Ainsi si vous respectez ces 7 règles, votre site apparaîtra dans les premiers résultats. En plus de vous faire gagner de nouveaux clients, l’optimisation SEO permettra à votre activité de se pérenniser. Toutefois, je préfère vous prévenir. Le référencement met du temps. En effet, il faut laisser un certain délai au robot de Google pour comprendre et promouvoir votre site. Le plus difficile c’est essentiellement le début de la création. C’est donc avec une vision à long terme que vous devez commencer à préparer et à alimenter votre site.